Historique du Centre Hospitalier

Eglise et Hôpital Dieu Saint Thomas (XIIe s.)

La première fondation de l’église de Saint Thomas (dédiée alors à la Sainte Trinité) remonterait, selon la tradition,au XIIe siècle. L’étude réalisée par Mme Baylé sur les fragments de décors architecturaux confirme cette hypothèse puisque dit-elle “l’ensemble du décor provenant de Saint Thomas d’Argentan correspondant à des formes ornementales dont la vogue s’affirme vers 1140-1150” ( Baylé BSHAO 1990).

Dans le dernier quart du XIIe siècle, l’hôtel Dieu d’Argentan est installé autour de l’église qui est désormais placée sous le vocable de Saint Thomas de Cantorbéry.
L’église avait une longueur de 43m pour une largeur de 17,50m.

La tradition locale rapporte qu’elle était entourée d’un cimetière (affirmation qui est confirmée par la découverte d’ossements humains lors de travaux d’aménagement de l’hôpital reconstruit après guerre et installé à l’emplacement de l’Hôpital du XIIè siècle).

L’Eglise de Saint Thomas est laissée à l’abandon après la dissolution de la congrégation des religieuses en 1792. Il est presque intégralement détruit en 1807 lorsqu’il sert de carrière à un entrepreneur local.
Les derniers vestiges de l’église sont bombardés en 1944 et rasés à la reconstruction, tout comme l’hôpital lui même rénové au début du siècle.